Remiser votre VR pour l’hiver

Catégorie: Améliorer son VR

Remiser votre VR pour l’hiver

Le mois d’octobre marque pour beaucoup d’entre nous la fin de la saison de camping.

La plupart des terrains ferment jusqu’à l’an prochain et la température nous contraint à plier bagage jusqu’au printemps.

Après un été bien occupé, c’est maintenant l’heure pour votre VR de prendre un peu de repos durant la saison froide. Pour lui offrir un bel hiver, voici quelques astuces pour bien remiser votre VR.

Trouvez le bon endroit

La première décision à prendre réside dans le choix d’un emplacement où stationner votre VR pour l’hiver. Deux options s’offrent à vous : un entreposage intérieur ou extérieur.

Si vous optez pour l’entreposage intérieur dans un endroit chauffé, le remisage sera plus facile, puisque votre VR ne sera pas exposé au gel. Ainsi, vous n’aurez pas à effectuer de traitement antigel.

Toutefois, si vous optez pour un entreposage extérieur, vous voudrez d’abord vous assurer de la légalité de votre emplacement de stationnement. Il serait judicieux de consulter les règlements en vigueur dans votre municipalité. De plus, si vous vous stationnez dans une cour, veillez à laisser un espace raisonnable pour le déneigement. Finalement, il est primordial de faire un traitement antigel à votre VR.

Faites un traitement antigel

Si vous entreposez le VR à l’extérieur, vous devez vous assurer que le gel ne compromet pas sa tuyauterie et ses autres composantes.

Pour ce faire, siphonnez d’abord l’eau hors de tous les tuyaux. Vous pourrez ensuite pomper de l’antigel dans l’ensemble de la tuyauterie – sauf dans le réservoir à eau chaude ! En effet, si vous remplissez ce réservoir d’antigel pendant l’hiver, il se pourrait que votre eau chaude ait un goût douteux le printemps venu. Assurez-vous donc de contourner le réservoir à eau chaude lorsque vous versez de l’antigel dans le système de tuyauterie. Une valve de dérivation est généralement activable à même le réservoir. Pour bien faire votre traitement antigel, nous vous recommandons d’obtenir les conseils d’un technicien chez un commerçant accrédité par l’ACVRQ.

Coupez l’alimentation

Assurez-vous de bien fermer les différentes sources d’alimentation dans votre VR : bonbonnes de propane, panneaux solaires, etc.

Débranchez également vos batteries. Si vous entreposez le VR à l’extérieur, nous vous suggérons même de retirer les batteries, puisque les températures extrêmes peuvent les décharger – comme pour celles des voitures ! Elles finissent donc par être moins performantes et moins fiables. Pour vous éviter tout problème, entreposez vos batteries à l’intérieur durant la saison froide.

 

Pensez à votre immatriculation et vos assurances

En remisant votre VR pour l’hiver, vous pouvez potentiellement obtenir le remboursement d’une certaine partie du montant payé pour vos immatriculations. Nous vous conseillons de contacter la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) pour savoir si vous pouvez bénéficier d’un remboursement applicable aux véhicules à usage saisonnier.

De plus, contactez votre assureur afin de savoir si vous pouvez retirer certaines clauses de protection de votre police (par exemple la responsabilité civile) durant la période de remisage de votre VR. Cela pourrait vous épargner quelques coûts.

 

Donnez un peu d’amour à votre deuxième maison

Finalement, un petit ménage du véhicule s’impose pour clore la saison. Passez le balai, nettoyez l’évier et la salle de bain, récurez le four et aérez le réfrigérateur. Après une saison bien occupée, ce ne sera pas du luxe. Surtout, vous commencerez l’année en beauté au printemps prochain !

 

--

 

Nous espérons que vous avez passé une saison mémorable à bord de votre VR et que, grâce à tous ces trucs, plusieurs autres étés incroyables vous attendent.

 

Bon remisage !

Partagez ce billet!


Retour à la liste des billets

0 commentaire


Participez à la discussion

Tous les champs sont obligatoires. Votre adresse courriel ne sera jamais publiée.