Achat d’un VR : comment éviter les mauvaises surprises

Catégorie: Améliorer son VR

Achat d’un VR : comment éviter les mauvaises surprises

En VR, il y a bien des choses pour lesquelles on peut se tromper

En VR, il y a bien des choses pour lesquelles on peut se tromper : omettre de ranger son auvent avant de quitter le terrain de camping, oublier de fermer ses armoires avant de prendre la route ou laisser ses clés dans la tente-roulotte avant de la fermer.

Mais s’il y a un geste que vous devez bien poser, c’est l’achat du véhicule récréatif de vos rêves. Comme pour n’importe quel achat, vous voudrez vous assurer d'obtenir le maximum pour votre argent, d’autant plus que votre VR deviendra un lieu de rassemblement pour vous et votre groupe d’amis, votre famille ou vos voisins.  

Afin d’éviter les mauvaises surprises, voici quelques points essentiels à considérer avant de choisir l’élu récréatif de votre cœur.

 

 

Trouvez le type de VR qui convient à vos besoins

 

Entre tente-roulotte et caravane cargo, modèles compacts ultralégers et classe A de luxe, il peut être difficile de trouver le type de VR qui vous convient le mieux. Il y a quelques questions de base à vous poser pour trouver le type de VR qui est parfait pour vous. Budget, nombre d’occupants et types de voyages comptent parmi les éléments à considérer pour faire un choix éclairé. 

Mettez votre VR à l’essai et louez-le pour un weekend

Une fois le type de VR choisi, vous êtes à mi-chemin ! Vous devez maintenant trouver le modèle qui vous convient. Pour vous aider à faire le bon choix, plusieurs commerçants offrent la possibilité de louer le véhicule qui vous intéresse le temps d’un weekend. Vous pourrez alors voir si celui qui vous fait de l’œil est vraiment celui qui convient à votre famille – en plus de passer un bon moment en camping !  

Faites inspecter votre véhicule

Quand vous aurez enfin trouvé le bon véhicule, une inspection sera de mise pour vous assurer que celui-ci ne se transformera pas en citron après une saison. Pneus de secours, étanchéité des joints, bon fonctionnement du moteur : rien ne doit être laissé au hasard. Veillez à faire réaliser cette inspection par un technicien en VR certifié.

On vous suggère de vous rendre chez le commerçant accrédité le plus près de chez vous, auquel le code d’éthique de l’ACVRQ impose une inspection de fond en comble de chacun des véhicules vendus. 

 

Évaluez bien toutes vos options

Surtout, ne faites pas de choix précipité. Avec tous les modèles de VR disponibles sur le marché, il peut être difficile de s’y retrouver. Pour bien évaluer les possibilités s'offrant à vous, pourquoi ne pas visiter l’un des Salons du VR près de chez vous ?

Le Salon du VR de Québec, par exemple, qui aura lieu du 21 au 24 mars au Centre de foires ExpoCité, regroupe plus de 15 commerçants et 200 modèles sous un même toit. Vous aurez amplement le temps d’y comparer les VR qui vous intéressent, d’échanger avec les commerçants et de visiter les véhicules pour choisir celui qui vous convient.

Faites affaire avec un commerçant accrédité par l’ACVRQ

Si vous désirez acheter sans tracas, un bon moyen d’éviter les casse-têtes est de faire affaire avec un commerçant accrédité par l’ACVRQ pour l'acquisition de votre VR. Ces commerçants sont soumis à un code d’éthique rigoureux, afin de vous offrir des VR de qualité, inspectés de fond en comble par des techniciens certifiés.

Vous pouvez trouver le commerçant accrédité le plus près de chez vous dans le bottin de l’ACVRQ.

--

L’achat d’un VR devrait être un moment de plaisir, lors duquel la seule question que vous devriez vous poser est « où est-ce que je vais partir le weekend prochain ? ».

Bonne saison !

Partagez ce billet!


Retour à la liste des billets

0 commentaire


Participez à la discussion

Tous les champs sont obligatoires. Votre adresse courriel ne sera jamais publiée.